lundi 12 octobre 2015

Michel Bussi – Maman a tort / Chronique

Quelques informations sur ce livre :

Auteur : Michel Bussi
Titre : Maman a tort
Éditeur : Presses de la cité
Nombre de pages : 512
Prix : 21,50 €
Date de sortie : 7 mai 2015


Quatrième de couverture :

Mardi 2 novembre 2015. Lorsque Vasile, psychologue scolaire, se rend au commissariat du Havre pour rencontrer la commandante Marianne Augresse, il sait qu'il doit se montrer convaincant. Très convaincant. 

Si cette fichue affaire du spectaculaire casse de Deauville, avec ses principaux suspects en cavale et son butin introuvable, ne traînait pas autant, Marianne ne l'aurait peut-être pas écouté.
Car ce qu'il raconte est invraisemblable : Malone, trois ans et demi, affirme que sa mère n'est pas sa vraie mère. Sa mémoire, comme celle de tout enfant, est fragile, elle ne tient qu'à un fil, qu'à des bouts de souvenirs, qu'aux conversations qu'il entretient avec Gouti, sa peluche…
Vasile le croit pourtant. Et pressent le danger. 
Jeudi 4 novembre 2015, tout bascule. 
Le compte à rebours a commencé. 
Qui est Malone ?



Ce que Romy en a pensé :

Malone, trois ans et demi, parle avec sa peluche, Gouti. Celle-ci lui raconte une histoire tous les jours, une pour chaque soir de la semaine. Ces histoires, c'est sa vraie maman qui les a enregistrées dans le cœur de Gouti, pour que son enfant ne l'oublie pas. En effet, Malone vit avec un nouveau papa et une nouvelle maman, jouant le rôle de vrais parents aux yeux de tout le monde, même aux yeux de Malone. Sa peluche adorée est là pour le guider, pour lui permettre de ne pas oublier d'où il vient et qui est sa véritable mère. Gouti s'avère essentiel pour la petite mémoire de Malone : sans elle, ses souvenirs n'existeraient plus. 

Tout se complique le jour où Malone raconte tout au psychologue scolaire de l'école, Vasile Dragonman, qui contre toute attente, le croit. Il va alors mener une enquête à l'aide de la Commandante Augresse et de toute son équipe, pour découvrir la vérité. Ils vont s'aventurer dans des terrains inconnus et frôler de très près l'enfer... 
Ce livre se dévore ! J'ai adoré l'histoire du petit Malone et de son fidèle acolyte, Gouti. On a toujours envie d'en savoir plus, de découvrir enfin la vérité, d'avoir enfin les réponses à toutes nos questions restées en suspens ! 
Le style est très agréable, fluide, léger, sans pour autant être bâclé. Nous avons le ressenti de tous les protagonistes : même si je préfère que l'histoire se concentre sur un seul personnage, j'ai adoré le contraste adulte/enfant que Michel Bussi a su allier à la perfection. On se retrouve dans la tête de tous les personnages - aussi différents les uns des autres - mais également dans la tête d'un enfant de trois ans. L'histoire est non seulement très intéressante, mais aussi très enrichissante et culturelle.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire